Cercle de Fermières Sainte-Julie

04 novembre 2011

Jetées Crochetées en Granny squares

Je vous présente notre avancée pour notre jetée collective en granny squares.  Avec le nombre de carré et une approximation de l'assemblage, elle aurait une grandeur de 2 pieds par 2 pieds 4 pouces.  Allez les filles du nerfs, c'est à peine si elle serait assez grande pour un bébé.  J'apprécierai avoir vos carrés lors de la prochaine réunion le 10 novembre, pour ainsi avoir le temps de faire l'assemblage.  Évidemment dans le but de mettre cette jolie couverture dans le sac de l'artisane. 

 

Pour vous encouragez, voici une photo :

photo 

Posté par marie2006 à 18:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]


31 octobre 2011

Joyeux Halloween

Demain c'est la fête des enfants, où le fantastique vient se joindre momentanément à la réalité pour le plaisir des enfants et le bonheurs des dentistes...

photo

Posté par marie2006 à 03:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Activités pour le mois de novembre 2011

Voici les activités pour le Cercle de Fermières Sainte-Julie pour le mois de novembre 2011

Le 10 novembre, réunion mensuelle au Pavillon Thérèse Savard-Côté, à 19 h. 

Encan au profit d'OLO (oeufs, lait, orange pour aider les futures mamans à bien s'alimenter durant leur grossesse)

Atelier de décoration de Noël le 17 novembre :  confection de carte avec la technique du YoYo.

Vous êtes membres, ces rencontres sont gratuites,  vous n'êtes pas membres, joignez-vous au Cercle, il vous en coûtera 35 $  pour avoir l'abonnement au magazine L'Actuelle, l'accès gratuit à toutes les activités du Cercle Sainte-Julie.  De plus vous recevrez l'épinglette des Cercles de Fermières du Québec.

Vous hésitez et désirez venir nous visiter :  il n'y a pas de frais pour assister à la réunion mensuelle, le coût pour assiter aux ateliers est de 5 $.  La date limite pour joindre le Cercle est le 8 décembre 2011. 

Le 24 novembre nous tiendrons une mini exposition, vous pourrez voir l

  • Les réalisations des membres lors des concours d'Arts textiles des Cercles de Fermières du Québec et  de l'exposition agricole de Calixa Lavallée. 
  • Des minis ateliers seront réalisés...
  • Vous pourrez vous procurez le livre de recettes des Cercles de Fermières, y compris notre nouveauté Le Qu'est-ce qu'on mange Express au coût de 13 $. 
  • Il y aura quelques bricoles de Noël et quelques pièces de tissage à vendre. 
  • Le tout se déroule au Pavillon Thérèse Savard-Côté dès 19 h. 

Bienvenue à tous l'entrée est gratuite.

 

Pour de plus amples informations  Mme Jacqueline Savard présidente au  450-922-8733

12 octobre 2011

Métier à tisser à vendre

Métier à tisser de 60 pouces , avec 3 ros  (  6 - 12 - 15  )
 
de marque CLÉMENT, en parfait condition,  le prix est à discuter.  

Pour informations supplémentaires contacter Hélène Roy au 450-649-1690.   
 

Posté par CF Sainte-Julie à 17:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

10 octobre 2011

Dates importantes

 

Dates mémorables des CFQ

Fondation des premiers Cercles de Fermières du Québec à Chicoutimi, Roberval, Saint-Agapit, Champlain et Plessisville par deux agronomes messieurs Alphonse Désilets et Georges Bouchard. Cinq Cercles prennent naissance.

La contribution annuelle des membres est de 25 cents.

« Pour la terre et le foyer » fut la devise de la première canadienne Marie Rollet épouse de Louis Hébert, ancêtre des Fermières d'hier et d'aujourd'hui.

Premier Congrès provincial avec 78 congressistes, le premier CEP est nommé, madame J.P. Gamache (Constance Walsh) est élue 1re présidente. Les premiers règlements généraux sont adoptés.

La contribution annuelle augmente à 50 cents.

Après 4 ans les Cercles de Fermières du Québec comptent 23 Cercles et 1753 membres.

Publication du premier numéro de « La Bonne Fermière ». La rédactrice st madame Alphonse Désilets. La dernière publication de cette revue a été en juillet 1930.

En 1921 pour 4 numéros la revue coûte 45 cents.

Première exposition provinciale avec concours artisanal 14 Cercles et 839 membres y participent

2e Congrès tenu à Québec 169 déléguées projettent les bases des premiers statuts. Les Cercles de Fermières du Québec regroupent 74 Cercles avec plus de 5 245 membres

Madame A.O. Comiré (Cordélia Turcotte) est nommée 2e présidente

La cotisation annuelle est augmentée à 1 $ comprenant l'abonnement à la revue.

Le 5 septembre 1922 le drapeau des Cercles est hissé pour la première fois sur la place du Mérite Agricole au son de l'hymne national joué par la fanfare du Royal 22e régiment. Ce drapeau fut hissé par 8 déléguées, les 4 plus âgées et les 4 plus jeunes. Il ne fut hissé qu'une seule fois et fut tiré au sort parmi les Cercles et gagné par le Cercle de Havre-Aubert des Iles-de-la-Madeleine;

Le drapeau disparut dans les flots un jour de grande tempête;

Les Cercles adoptèrent ce drapeau et chaque Cercle a pu en commander un.

Après 10 ans on dénombrait 90 Cercles avec 5 925 membres.

3e Congrès à Québec les 4-5-6 et 7 octobre. Madame Amédée Fournier (Marie-Louise Boissinotte) est élue 3e présidente. Les magasins Dupuis Frères qui avaient un comptoir pour les Fermières invitent les Cercles à exposer. Une cinquante de Cercles acceptèrent l'invitation, l'exposition eut lieu le 8 octobre

L'artisanat des Cercles de Fermières du Québec est présenté à l'exposition nationale de Toronto.

Mademoiselle Anne-Marie Vaillancourt est la directrice générale des Cercles de Fermières.

Les Cercles de Fermières organisent des Fédérations régionales, on compte 718 Cercles.

Controverse de la part de l'Église, Mgr Charbonneau encourage l'Union des cultivateurs catholiques (UCC) aujourd'hui UPA à créer une autre organisation féminine que celle des Cercles de Fermières.

Les Cercles de Fermières du Québec comptent 23 Fédérations.

Fondation de l'Union catholique des fermières qui deviendra l'Union catholique des femmes rurales; cette association a été fondée par les aumôniers de l'UCC avec l'appui du clergé.

Les Cercles de Fermières du Québec comptent 49 670 membres.

Parution du premier numéro de la revue « Terre et Foyer »

Décès des deux fondateurs des Cercles de Fermières messieurs Désilets et Bouchard.

Mademoiselle Liliane Labelle est nommée secrétaire générale des Cercles de Fermières du Québec.

Madame Charles Gosselin (Alfréda Desjardins) devient la 4e présidente.

Parution dans « Châtelaine » d'un article sur le rôle des Cercles de Fermières « le plus puissant groupement féminin au Québec ».

Madame Adélard Jolin (Yvonne Nadeau) sera la 5e présidente provinciale et cumulera simultanément la présidence de son Cercle et de sa Fédération.

Fusion de l'UCFR et des Cercles de l'Économie domestique, fondation de l'AFÉAS (association féminine d'éducation et d'action sociale).

Présence des Cercles de Fermières du Québec à l'Expo 67 de Montréal.

Madame Frédéline Caron assure la 6e présidence des Cercles de Fermières du Québec. Le 22 mai 1968 les Cercles de Fermières du Québec obtiennent leur charte.

Madame Marielle Primeau est élue 7e présidente.

Revue officielle des Cercles de Fermières « Revue des Fermières ».

Parution du cahier « Les Recettes des Fermières du Québec » en décembre 1978.

Les Cercles de Fermières du Québec ont 75 000 membres, 855 Cercles et 25 Fédérations.

Le chant thème « Tu as le temps » composition, paroles et musique de Blanche Noreau, de Neuville, est adopté.

Les Cercles de Fermières du Québec comptent leur plus grand nombre de membres 76 517 réparties dans 872 Cercles.

Madame Marie Tremblay prend la relève en devenant la 8e présidente.

Madame Noëlla Huot devient la 9e présidente.

Les Cercles de Fermières du Québec établissent leur Siège social à Longueuil.

Le ministère de l'Agriculture cesse de fournir les services de techniciennes pour la formation en artisanat.

Après 73 ans d'existence les Cercles de Fermières du Québec comptent 60 000 membres.

Édition de quatre premiers volumes des QQM?

Madame Cécile Labrecque deviendra la 10e présidente.

Création d'un magazine officiel « L'Actuel » qui deviendra en 1995 « l'Actuelle ».

Madame Louise Déziel-Fortin devient la 11e présidente et apprend l'année suivante que le ministère de l'Agriculture met fin à ses subventions.

Création du Concours d'artisanat textile des Cercles de Fermières du Québec.

La Société canadienne des postes émet 5 timbres de 43 cents en commémoration des Cercles de Fermières du Québec.

Madame Louise Déziel-Fortin et les membres du Comité exécutif provincial voient au bon fonctionnement du Congrès d'Orientation des Cercles de Fermières du Québec.

Madame Suzanne Gauthier-Paquin assure la 12e présidence.

Madame Louise Déziel-Fortin accepte un deuxième mandat comme 13e présidente.

Un Comité spécial Recrutement est créé.

Pour le 80e anniversaire de fondation des Cercles de Fermières du Québec un concours de créativité est lancé. Le tartan exclusif des Cercles de Fermières du Québec est enregistré dans les livres officiels de lord Lyon

Madame Yolande Labrie assume le poste de 14e présidente. Malgré tous les efforts déployés et 85 ans d'existence l'Association se retrouve en l'an 2000 avec seulement 40 000 membres.

Pour la célébration de leur 85e anniversaire les membres des Cercles de Fermières du Québec participe à Expo-Québec.

Édition du volume « Les secrets de la courtepointe »

Madame Georgette Girard accepte de relever le défi de la 15e présidence.

90e anniversaire de fondation : historique des Cercles de Fermières du Québec au banquet du Congrès provincial à St-Hyacinthe.

Édition du volume « Techniques pour mieux cuisiner ».

Parution du volume « Les secrets du tissage » .

Le futur nous appartient à nous de l'écrire!

Posté par CF Sainte-Julie à 19:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Descriptions de nos couleurs, symboles et valeurs

Nos couleurs, nos symboles, nos valeurs

Depuis sa fondation, la philosophie de notre Association se base sur la recherche de l'authenticité et la transmission du patrimoine. Après 95 ans d'existence, les CFQ visent toujours la sincérité par le maintien des valeurs et de l'engagement familial et social.

Le drapeau des CFQ

    Nous pouvons être fières de notre drapeau, qui est le symbole le plus représentatif que puisse posséder un pays, une province ou une Association comme la nôtre.

    La province, en arrière-plan, démontre que notre Association est bien ancrée sur tout le territoire de la province de Québec. Les couleurs qui nous distinguent comme Association sont :

- Le jaune, signifiant la moisson;

- Le vert, signifiant l'environnement;

- Le blanc, signifiant la recherche de l'authenticité et de la vérité.

Le logo des CFQ

    Ces trois personnages représentent les activités éducatives, économiques et sociales des CFQ, par le biais de cours, de formations, de sujets d'étude :

- Celle qui tient un livre représente la culture par l'éducation, les cours, l'information et le développement personnel.

- Celle qui a un tricot dans les mains représente le maintien de nos traditions artisanales, moyen d'épanouissement et de créativité.

- Celle qui tient un bébé dans les bras représente le rôle de la femme comme épouse, mère et éducatrice.

La mission des CFQ

    Les Cercles de Fermières du Québec sont une association apolitique (qui professe la neutralité en matière politique) de femmes vouées à l'amélioration des conditions de vie de la femme et de la famille ainsi qu'à la transmission du patrimoine culturel et artisanal.

Posté par CF Sainte-Julie à 19:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Un timbre nous représentant

Un timbre à l'effigie des CFQ

Le 30 avril 1993, dans le cadre de l'année de l'Artisanat des Amériques et pour célébrer les traditions de la confection artisanale d'étoffes au Canada, la Société canadienne des postes émet cinq timbres commémoratifs, dont l'un est à l'effigie des CFQ. Ce timbre représente un couvre-lit boutonné centenaire, présenté par Angèle Perron, de Pic-Sec, dans le comté de Charlevoix. Une reproduction agrandie de ce timbre se trouve au Siège social des CFQ.

Posté par CF Sainte-Julie à 19:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Notre histoire, nos origines

La petite histoire d'une grande Association

Les CFQ (Cercles de Fermières du Québec) sont à l'origine des créations du ministère de l'Agriculture. En effet, c'est à deux agronomes, messieurs Alphonse Désilets et Georges Bouchard, que l'on doit la création des premiers Cercles en 1915. Cette année-là, cinq (5) Cercles voient le jour : Chicoutimi, Roberval, Champlain, Saint-Agapit et Plessisville lesquels totalisent 240 membres.

Quatre ans plus tard, en 1919, alors que se tient à Québec le premier Congrès général et l'élection du premier CEP (Conseil exécutif provincial), est élue première présidente madame J.-P. Gamache (Constance Walsh) de Pont-Rouge, Comté de Portneuf. L'Association compte déjà 34 Cercles qui regroupent 1753 membres. On décide alors de créer le premier périodique officiel des CFQ : La bonne fermière qui coûte 0.45 $ pour quatre numéros. En 1920, se tient la première exposition provinciale.

En 1922, au moment du deuxième Congrès général, les CFQ dénombrent 74 Cercles et plus de 5 000 membres. Les Cercles se choisissent un drapeau et adopte les premiers Statuts et règlements stipulant que les CFQ relèvent du ministère de l'Agriculture. Monsieur Alphonse Désilets en sera le premier directeur, appuyé de mademoiselle Anne-Marie Vaillancourt qui lui succédera en 1929 et se consacrera aux CFQ jusqu'à sa mort en 1953.La Revuepasse à 1 $.

L'éclosion phénoménale des Cercles ne semble pas vouloir s'étioler. À preuve, lors du troisième Congrès général en 1927, l'Association compte 111 Cercles regroupant 7 000 membres. À partir de cette année-là, le Comité exécutif des CFQ n'a plus de présidente et devient un comité consultatif du ministère de l'Agriculture. 50 Cercles exposent dans les magasins Dupuis.

Dans les années 1930, crise oblige, les membres des CFQ se servent des connaissances artisanales acquises au sein des Cercles pour faire du neuf avec du vieux. Mais elles mettent aussi leur créativité à contribution et donnent ainsi un nouvel essor à l'artisanat québécois. D'ailleurs, la conservation et la transmission du patrimoine artisanal constituent encore, avec l'amélioration des conditions de vie de la femme et de la famille, la raison d'être des CFQ.

En 1940, alors que les Québécoises obtiennent le droit de vote, s'enclenche une période déterminante pour les CFQ : l'organisation des Cercles en Fédérations. Il y a alors 28 000 membres.

Cependant, la constitution de ces instances intermédiaires sur la base des Fédérations agronomiques plutôt que selon les subdivisions diocésaines soulève l'ire du clergé qui crée, en 1945, une association concurrente : l'UCF (Union catholique des Fermières) qui deviendra l'AFEAS en 1966.

On compte alors 49 670 membres.

L'objectif avoué de l'entreprise du clergé est de sonner le glas des CFQ. La ponction exercée sur les CFQ par cette organisation concurrente varie beaucoup selon les régions et la détermination des évêques. Quinze ans plus tard, le clergé doit se rendre à l'évidence; les CFQ sont là pour rester et demeurent aujourd'hui l'Association féminine no 1 au Québec.

Les temps changent, l'Association se réorganise donc et apprend à se servir de sa force de frappe pour donner leur juste place aux femmes dans une société où tout reste encore à faire en matière de condition féminine. Dès 1960, un Conseil général élu annuellement par les présidentes des 23 Fédérations fait le suivi des affaires de l'Association entre les Congrès. Pour la première fois depuis 1927, les CFQ ont une présidente, madame Charles Gosselin (née Alfréda Desjardins).

Puis, progressivement, l'idée d'incorporer les CFQ et de doter l'Association d'une charte bien à elle fait son chemin. C'est chose faite le 22 mai 1968.

En 1974, naîtla Revue Fermières.

En 1978, les CFQ publient le premier d'une longue série de livres de recettes : Les Recettes des Fermières du Québec. En 1987, il y auraLa Tableen Fête, puis à partir de 1989, les cinq volumes Qu'est-ce qu'on mange? verront tour à tour le jour.

Au tournant des années 1980, les CFQ connaissent leur apogée, avec environ 850 Cercles et 75 000 membres. Madame Blanche Noreau de Neuville donne aux CFQ leur chant-thème : « Tu as le temps ».

En 1988, l'Association se dote d'un Siège social, à Longueuil, où s'affairent deux employées permanentes.

En 1990, c'est le lancement des Femmes de parole, Des femmes se racontent et du premier numéro de l'Actuel, magazine des Cercles de Fermières du Québec qui se féminisera en l'Actuelle en 1995.

En 1993, comme le ministère de l'Agriculture ne subventionne plus les Cercles, l'Association crée le Concours d'artisanat textile des CFQ.

La Sociétécanadienne des Postes frappe un timbre commémoratif à l'effigie des CFQ en 1993.

Le Congrès d'orientation en 1994 permet de réaffirmer la mission des CFQ : « Association vouée à l'amélioration des conditions de vie de la femme et de la famille ainsi qu'à la transmission du patrimoine culturel et artisanal ».

À l'occasion du 80e anniversaire des CFQ, le concours « Créez le tartan des CFQ » est lancé parmi les membres. La grande gagnante, madame Suzanne Allard-Ouellette du Cercle Saint-Jérôme (Féd. 16) a été couronnée au Congrès provincial 1995.

En 2003, les CFQ publient Les Secrets de la courtepointe; ce cahier s'adresse autant à la débutante qu'à l'experte et suscite un engouement pour la courtepointe, cet art ancien toujours à la mode.

En 2007, c'est la publication des Techniques pour mieux cuisiner issues d'un enrichissement des mini-cours d'art culinaire déjà publiés dans l'Actuelle magazine.

En 2009, grâce au travail acharné de madame Yolande Labrie paraissent des réalisations des artisanes des CFQ dans Les Secrets du tissage un des rares recueils de tissage publié en français au Québec.

Autrefois à vocation essentiellement agricole, le Cercle devient une véritable école de vie touchant à tous les horizons, de l'artisanat à la santé, de l'environnement à l'engagement dans le milieu en passant par les communications et l'administration.

En route vers leur centenaire, les CFQ évoluent comme ils l'ont toujours fait, bénévolement, dans un heureux mélange d'ouverture d'esprit et de valeurs sûres.

À nous de continuer l'histoire de notre Association!

Ne manquez pas de consulter le site officiel des CFQ : www.cfq.qc.ca

Les présidentes provinciales depuis la fondation des CFQ 1915

1re Madame J.P. Gamache élue en 1919
2e Madame A.O. Comiré élue en 1922
3e Madame Amédée Fournier (Fédération 03) élue en 1927
4e Madame C. Gosselin (Fédération 20) élue en 1961
5e Madame Adélard Jolin (Fédération 04) élue en 1966
6e Madame Frédéline Caron (Fédération 08) élue en 1968
7e Madame Marielle Primeau (Fédération 12) élue en 1974
8e Madame Marie Tremblay (Fédération 11) élue en 1980
9e Madame Noëlla Huot (Fédération 10) élue en 1986
10e Madame Cécile Labrecque (Fédération 25) élue en 1990
11e Madame Louise Déziel-Fortin (Fédération 20) élue en 1992
12e Madame Suzanne G.-Paquin (Fédération 24) élue en 1994
13e Madame Louise Déziel-Fortin (Fédération 20) élue en 1995
14e Madame Yolande Labrie (Fédération 04) élue en 1997
15e Madame Georgette Girard (Fédération 20) élue en 2003 16e Madame Yolande Labrie (Fédération 04) élue en 2009

 

Yvonne Railland-Morissette, le passé conjugué au présent, Les Éditions Pénélope, 1980 Yolande Cohen, Femmes de parole, Les Éditions du Jour, 1990 l'Actuel magazine des Cercles de Fermières du Québec, Volume 3 no 5, mai 93

 

Posté par CF Sainte-Julie à 19:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

09 octobre 2011

Cours de tissage pour débutante

La responsable du local de tissage, Odette Ouellet, vous offre l'opportunité de suivre un cours de tissage pour  débutante, un cours semi-privé, d'une durée de 18 heures.  Pour informations supplémentaires :  vous pouvez la rejoindre au 450-649-6956.

Posté par CF Sainte-Julie à 19:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

07 octobre 2011

Ateliers du Cercle Sainte-Julie

Le Cercle de Fermières Sainte-Julie offre des ateliers en soirée les 3e et 4e jeudi du mois.  Toutes les membres ont l'opportunité de se rencontrer de 19 h à 20 h 30,  que ce soit pour participer à l'atelier proposé ou pour partager ses connaissances dans divers domaines : broderie, tricot, crochet, patchwork, fantaisie, etc, ou tout simplement pour socialiser.    Pour les non membres, le coût est de 5 $. 

Bienvenue à toutes, pour devenir membre,  contacter la présidente Mme Jacqueline Savard au 450-922-8733 pour les ateliers contactez l'auteure, pour des informations concernant les activités du Comité Dossiers :  encan de marinades et quille-0-ton contactez Mme Daoust au mc_daoust@videotron.ca.

Posté par CF Sainte-Julie à 21:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :