Dates mémorables des CFQ

Fondation des premiers Cercles de Fermières du Québec à Chicoutimi, Roberval, Saint-Agapit, Champlain et Plessisville par deux agronomes messieurs Alphonse Désilets et Georges Bouchard. Cinq Cercles prennent naissance.

La contribution annuelle des membres est de 25 cents.

« Pour la terre et le foyer » fut la devise de la première canadienne Marie Rollet épouse de Louis Hébert, ancêtre des Fermières d'hier et d'aujourd'hui.

Premier Congrès provincial avec 78 congressistes, le premier CEP est nommé, madame J.P. Gamache (Constance Walsh) est élue 1re présidente. Les premiers règlements généraux sont adoptés.

La contribution annuelle augmente à 50 cents.

Après 4 ans les Cercles de Fermières du Québec comptent 23 Cercles et 1753 membres.

Publication du premier numéro de « La Bonne Fermière ». La rédactrice st madame Alphonse Désilets. La dernière publication de cette revue a été en juillet 1930.

En 1921 pour 4 numéros la revue coûte 45 cents.

Première exposition provinciale avec concours artisanal 14 Cercles et 839 membres y participent

2e Congrès tenu à Québec 169 déléguées projettent les bases des premiers statuts. Les Cercles de Fermières du Québec regroupent 74 Cercles avec plus de 5 245 membres

Madame A.O. Comiré (Cordélia Turcotte) est nommée 2e présidente

La cotisation annuelle est augmentée à 1 $ comprenant l'abonnement à la revue.

Le 5 septembre 1922 le drapeau des Cercles est hissé pour la première fois sur la place du Mérite Agricole au son de l'hymne national joué par la fanfare du Royal 22e régiment. Ce drapeau fut hissé par 8 déléguées, les 4 plus âgées et les 4 plus jeunes. Il ne fut hissé qu'une seule fois et fut tiré au sort parmi les Cercles et gagné par le Cercle de Havre-Aubert des Iles-de-la-Madeleine;

Le drapeau disparut dans les flots un jour de grande tempête;

Les Cercles adoptèrent ce drapeau et chaque Cercle a pu en commander un.

Après 10 ans on dénombrait 90 Cercles avec 5 925 membres.

3e Congrès à Québec les 4-5-6 et 7 octobre. Madame Amédée Fournier (Marie-Louise Boissinotte) est élue 3e présidente. Les magasins Dupuis Frères qui avaient un comptoir pour les Fermières invitent les Cercles à exposer. Une cinquante de Cercles acceptèrent l'invitation, l'exposition eut lieu le 8 octobre

L'artisanat des Cercles de Fermières du Québec est présenté à l'exposition nationale de Toronto.

Mademoiselle Anne-Marie Vaillancourt est la directrice générale des Cercles de Fermières.

Les Cercles de Fermières organisent des Fédérations régionales, on compte 718 Cercles.

Controverse de la part de l'Église, Mgr Charbonneau encourage l'Union des cultivateurs catholiques (UCC) aujourd'hui UPA à créer une autre organisation féminine que celle des Cercles de Fermières.

Les Cercles de Fermières du Québec comptent 23 Fédérations.

Fondation de l'Union catholique des fermières qui deviendra l'Union catholique des femmes rurales; cette association a été fondée par les aumôniers de l'UCC avec l'appui du clergé.

Les Cercles de Fermières du Québec comptent 49 670 membres.

Parution du premier numéro de la revue « Terre et Foyer »

Décès des deux fondateurs des Cercles de Fermières messieurs Désilets et Bouchard.

Mademoiselle Liliane Labelle est nommée secrétaire générale des Cercles de Fermières du Québec.

Madame Charles Gosselin (Alfréda Desjardins) devient la 4e présidente.

Parution dans « Châtelaine » d'un article sur le rôle des Cercles de Fermières « le plus puissant groupement féminin au Québec ».

Madame Adélard Jolin (Yvonne Nadeau) sera la 5e présidente provinciale et cumulera simultanément la présidence de son Cercle et de sa Fédération.

Fusion de l'UCFR et des Cercles de l'Économie domestique, fondation de l'AFÉAS (association féminine d'éducation et d'action sociale).

Présence des Cercles de Fermières du Québec à l'Expo 67 de Montréal.

Madame Frédéline Caron assure la 6e présidence des Cercles de Fermières du Québec. Le 22 mai 1968 les Cercles de Fermières du Québec obtiennent leur charte.

Madame Marielle Primeau est élue 7e présidente.

Revue officielle des Cercles de Fermières « Revue des Fermières ».

Parution du cahier « Les Recettes des Fermières du Québec » en décembre 1978.

Les Cercles de Fermières du Québec ont 75 000 membres, 855 Cercles et 25 Fédérations.

Le chant thème « Tu as le temps » composition, paroles et musique de Blanche Noreau, de Neuville, est adopté.

Les Cercles de Fermières du Québec comptent leur plus grand nombre de membres 76 517 réparties dans 872 Cercles.

Madame Marie Tremblay prend la relève en devenant la 8e présidente.

Madame Noëlla Huot devient la 9e présidente.

Les Cercles de Fermières du Québec établissent leur Siège social à Longueuil.

Le ministère de l'Agriculture cesse de fournir les services de techniciennes pour la formation en artisanat.

Après 73 ans d'existence les Cercles de Fermières du Québec comptent 60 000 membres.

Édition de quatre premiers volumes des QQM?

Madame Cécile Labrecque deviendra la 10e présidente.

Création d'un magazine officiel « L'Actuel » qui deviendra en 1995 « l'Actuelle ».

Madame Louise Déziel-Fortin devient la 11e présidente et apprend l'année suivante que le ministère de l'Agriculture met fin à ses subventions.

Création du Concours d'artisanat textile des Cercles de Fermières du Québec.

La Société canadienne des postes émet 5 timbres de 43 cents en commémoration des Cercles de Fermières du Québec.

Madame Louise Déziel-Fortin et les membres du Comité exécutif provincial voient au bon fonctionnement du Congrès d'Orientation des Cercles de Fermières du Québec.

Madame Suzanne Gauthier-Paquin assure la 12e présidence.

Madame Louise Déziel-Fortin accepte un deuxième mandat comme 13e présidente.

Un Comité spécial Recrutement est créé.

Pour le 80e anniversaire de fondation des Cercles de Fermières du Québec un concours de créativité est lancé. Le tartan exclusif des Cercles de Fermières du Québec est enregistré dans les livres officiels de lord Lyon

Madame Yolande Labrie assume le poste de 14e présidente. Malgré tous les efforts déployés et 85 ans d'existence l'Association se retrouve en l'an 2000 avec seulement 40 000 membres.

Pour la célébration de leur 85e anniversaire les membres des Cercles de Fermières du Québec participe à Expo-Québec.

Édition du volume « Les secrets de la courtepointe »

Madame Georgette Girard accepte de relever le défi de la 15e présidence.

90e anniversaire de fondation : historique des Cercles de Fermières du Québec au banquet du Congrès provincial à St-Hyacinthe.

Édition du volume « Techniques pour mieux cuisiner ».

Parution du volume « Les secrets du tissage » .

Le futur nous appartient à nous de l'écrire!